NON! NON!

la psychanalyse au sérieux

Le féminin au risque de la psychanalyse

j’aimerai que tout cela soit une comédie, que le masque tombe, que la fin purge les spectateurs de leurs angoisses. Mais non! ce qui se joue aura des conséquences dans le concret de notre vie. Comme l’a si bien dit Freud, on manipule les masses non avec des idées, encore moins avec des vérités, non, seulement avec des images, images les plus fortes possibles, les plus simples aussi. Et les masses fascinées foncent dans la muleta sans savoir que la mort se cache derrière, que la fille du père conduit au pire, que le pire du père est au-delà de l’imaginable, toujours et encore, toujours. L’horreur est là, même si Le Pen ne prend pas la présidence, elle prend le coeur de trop de français, elle prend trop de place, elle menace trop de nos libertés, elle tue trop de nos vérités, elle enferme trop de pensées, elle sépare trop…

View original post 230 more words

Published by

tayoulevy

retired from teacher in philosophy, i try harder to keep up which is not always easy. I love various sites very interesting at WP and hope to find others. I will sart with two set of notes for preparation of works on memory and on the body. The more interaction, the better

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s